AU SOMMAIRE DU NUMERO 356 :

L’ÉCONOMIE SOCIALE EN MOUVEMENT

L’ÉCONOMIE SOCIALE EN RECHECHE

L’ÉCONOMIE SOCIALE DANS LE MONDE

L’ÉCONOMIE SOCIALE EN MÉMOIRES

VARIA

NOTES DE LECTURE

AU SOMMAIRE DU NUMERO 354 :

DOSSIER L’ESS AU MAGHREB

 

Varia

NOTES DE LECTURE

Ce numéro 358 de la Recma paraît dans le contexte de sociétés touchées par la pandémie de Covid-19 et marquées par l’incertitude. La durée de cette incertitude, qui se décline dans tous les domaines de la vie économique et sociale, est elle-même incertaine. Cependant, quelques tendances lourdes ne semblent devoir être que marginalement affectées. Parmi celles-ci, le mouvement social de l’ESS poursuit son développement multiforme, qui s’exprime, entre autres, à travers la multiplication des solidarités – souvent dans le cadre associatif –, un essor économique coopératif dynamique au sein des territoires, un entrepreneuriat social désormais bien soutenu par des fonds d’investissement, ou encore une action sanitaire et sociale renouvelée dans les associations et les mutuelles.
Ces axes de développement ne sont pas tous reconnus de manière identique par les puissances publiques. À l’échelle locale, les collectivités territoriales appréhendent de façon croissante l’intérêt de l’ESS pour porter le développement de leurs territoires : entre autres indicateurs, on peut noter leur adhésion aux sociétés coopératives d’intérêt collectif (Scic), ou l’engagement dans la coconstruction des politiques publiques tel que le soutient le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES).

Des interlocuteurs issus d’un cercle restreint
L’exécutif national, lui, semble n’avoir d’yeux que pour l’entrepreneuriat social : poursuivant la politique de mise en concurrence des associations avec les entreprises sociales, le gouvernement promeut les contrats à impact social, qui ont déjà suscité tant de critiques de la part du mouvement associatif, dont spécialement l’Uniopss (1) dès 2016. Les désignations des interlocuteurs de l’ESS confirment cette orientation : nommé haut-commissaire à l’ESS il y a trois ans, le directeur de la Sauvegarde du Nord Christophe Itier est...

PDF version