Économie sociale

In memoriam Philippe Frémeaux

C’est en plein cœur de l’été que Philippe Frémeaux nous a quittés, après avoir longtemps lutté contre la maladie qui a fini par l’emporter à l’âge de 70 ans. Philippe était un militant exigeant de l’ESS, ayant forgé son engagement dans la direction de la Scop Alternatives économiques, où il avait succédé à son fondateur, Denis Clerc.

Le Mouvement interrégional des Amap (Miramap) célèbre ses 10 ans et présente ses orientations stratégiques

Chaque année, des amapien·nes et paysan·nes en Amap (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne) se réunissent lors d’une rencontre nationale organisée par le Mouvement interrégional des Amap (Miramap) pour mutualiser savoirs et savoir- faire et bâtir des projets communs. Du 7 au 9 février 2020, cette rencontre s’est déroulée à la bergerie de Villarceaux, à Chaussy (Val-d’Oise).

Covid-19 : près d’un million d’emplois perdus dans le tiers-secteur états-unien

Selon le très officiel Bureau of Labor Statistics, le secteur sans but lucratif aux États-Unis aurait perdu 977 000 emplois entre février et août 2020 à la suite de l’épidémie de Covid-19 (10). Pour ce secteur qui reste le plus important au niveau mondial, avec environ 12 millions d’emplois, cela représente une perte de 8 % des salariés. La majorité des postes supprimés se situent dans des domaines cruciaux pour lutter contre la pandémie et la crise économique et sociale qui en découle.

Finance solidaire : une étude pointe son essor et ses atouts par temps de crise

Née dans les années 1980 à l’initiative d’associations loi 1901 qui n’avaient pas accès au financement bancaire pour développer leurs projets à forte utilité sociale (les banques classiques n’ayant pas une bonne compréhension du modèle spécifique de l’entrepreneuriat associatif ou à finalité sociale), la finance solidaire n’a cessé de progresser depuis.

L’ESS de retour à Bercy et au cœur de la relance économique ?

Comme toute rentrée, celle de l’automne 2020 comporte son lot de nominations et de prises de fonction. Celle d’Olivia Grégoire au poste de secrétaire  d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable fait suite au remaniement du gouvernement par le Premier ministre, Jean Castex. Cette nomination vient renforcer l’équipe de Bruno Le Maire au ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, mettant fin à la parenthèse ouverte en 2017 d’un haut-commissaire rattaché au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Gérard Leseul, militant de longue date de l’ESS et nouveau député

Ce n’est pas une nomination mais une élection – celle de représentant de la nation – qu’a remportée Gérard Leseul, militant de longue date de l’ESS qui a pris ses fonctions à l’Assemblée nationale en tant que député PS, riche d’un long parcours. Il a notamment initié le bilan sociétal au CJDES et participé activement à la rédaction et à l’appropriation du Guide des bonnes pratiques prévu à l’article 3 de la loi ESS.

La Tunisie a enfin sa loi ESS

Élaborée dans le cadre d’un processus qui a duré plusieurs années et bénéficié du soutien de l’Organisation internationale du travail (OIT), une loi ESS a été  adoptée par le Parlement tunisien juste avant l’été. Elle vise à créer un environnement propice à « un nouveau modèle économique viable, équitable et inclusif centré sur l’humain », et son adoption est le résultat d’une longue série de consultations tripartites (gouvernement, organisations de travailleurs et d’employeurs) associant également la société civile.

La popularité de l’économie sociale en Belgique francophone

ConcertES est une plate-forme de concertation des organisations représentatives de l’économie sociale en Région wallonne et àBruxelles, initiée en 2005 par trois fédérations transversales d’économie sociale – Febecoop, SAW-B et Syneco – afin de représenter les entreprises d’ESS auprès des instances politiques. En sortie de crise sanitaire, l’association a commandé une étude pour le moins originale.